Nikon D90: Un appareil d’environs 1000$ qui vaut… 1000$.

Nikon D90: Un appareil d’environs 1000$ qui vaut… 1000$.

Bien le bonjour mes crapules!

Aujourd’hui, je vais vous faire un article sur mon Nikon D90, mon premier appareil-photo professionnel. Quoique, selon les mordus de photos, le D90 est plutôt un appareil pour amateur sérieux plutôt que pour les pros. Pourquoi demanderez-vous? Vous êtes chanceux, je peux maintenant répondre à votre question si pertinente maintenant que je connais les limitations de mon appareil.

Premièrement, le bruit. Non, ce n’est pas que l’appareil soit bruyant comme un train, c’est plutôt le bruit dans l’image. Vous savez, ce grain intempestif qui détruit une image, en particulier quand on la regarde magnifiée à 100%! Ça détruit les détails, c’est affreux et si ça avait une odeur, ça puerait pour sûr! Il y a des moments où on veut du grain, d’un point de vue artistique… mais pas tout le temps! C’est ça le problème avec le D90. C’est que dès ISO400 (vitesse du film pour prendre des clichés à l’intérieur), le grain commence à apparaitre. Alors quand on shoot un spectacle dans des conditions d’éclairages médiocres, on se retrouve avec du grain, beaucoup de grain. Certains d’entre vous me diront qu’il y a des réducteurs de bruits intégrés à l’appareil, sans parler de l’enlever une fois dans Lightroom ou Photoshop. Bien moi je vous dis que ça floue l’image, bon! C’est pas beau! On ne peut pas réparer une image et faire comme si on shoot à ISO200 quand on shoot à ISO2000!!!! C’est mon humble avis. Paraitrait-il que les appareils plus professionnels gèrent mieux le grain et que celui-ci commence à apparaître sur les images à ISO1000 ou plus… me reste à vérifier mais le fait reste que le D90, fait plus de grain qu’une rôtie broyée.

Deuxièmement, il y a un décalage dans l’auto-focus! What the fuck direz-vous? Laissez-moi vous expliquer. Je suis tombé sur ce problème il y a longtemps mais j’ai cru que j’avais le Parkinson et que c’était de ma faute (le focus mal placé, et non le Parkinson!). Donc, qu’est-ce que j’essaie de vous dire? J’y arrive. Avec le D90, si tu shoots à petite ouverture (F9 et plus petit) et/ou si tu utilise un plus ou moins grand angle (genre plus petit que 50mm), no problèmo Pédro. Par contre, si tu shoots à disons 200mm à F2,8 ou à 50mm à F1,4, oh la la mamamia, where the fuck is my gear focussing!? Ou en français: Cibôle, sur quoi je focus moi là là? Habituellement, on essaie de mettre en focus les yeux du modèle donc, on enligne notre curseur d’auto-focus sur un oeil. On retient notre souffle, on fait la statue, on arrête notre coeur de battre, et on clique! Pourtant, malgré un entraînement de ninja pour ne pas bouger durant la prise de vue, ou malgré des flashs qui figent les images sur les capteurs même si tu danses la coucouracha en shootant, c’est les cheveux derrière la tête du modèle qui sont focus, mais pas ses magnifiques yeux! J’ai fais des tests et des tests, savoir si c’était moi ou  mon appareil qui était en cause. Je ne sais pas, je suis peut-être consanguin sans le savoir… Donc, après des recherches sur le web, j’ai trouvé! Il y a une option dans les appareils professionnels pour régler tout décalage d’auto-focus… mais pas sur le D90. Le mieux que tu peux faire, c’est relever le miroir et avec une allen key de 2mm, tu gosses avec la vis de réglage de l’auto-focus, en espérant ne pas briser ton appareil! Parce que des rumeurs sur le web disent que si tu l’envoie à Nikon, ils te répondent qu’il est dans les tolérances manufacturières. Sauf qu’il n’est pas dans mes tolérances artistiques, désolé!

Troisièmement, le/la vidéo (c’est masculin ou féminin ce maudit mot là!?). Oh déception … Le D90 n’est pas conçu pour ça de toutes manières. Donc, aucun réglage manuel, pas d’auto-focus, l’effet « rolling shutter » qui distord (du verbre « distordre » car je viens de l’apprendre, « distorsionner » n’existe pas! Vive les auto-correcteurs!!)  l’image si tu décides de bouger ton appareil durant l’enregistrement et j’en passe. Évidemment, pas de full HD, on doit ici se contenter du 720p.

Bref, c’est un appareil d’environs 1000$ qui vaut 1000$. Normal qu’un boîtier au double ou triple du prix soit meilleur. Par contre, ce n’est pas l’outil qui fait l’artiste, mais ça aide!

Finalement, je passe outre l’objectif 18-105mm f3,4-5,6 qui vient avec. C’est super cool pour débuter mais quand tu as goûter à mieux, tu comprends pourquoi ils le donnent cet objectif!